Rechercher ma location de vacances

Nombre de vacanciers


Gîtes de Yohanna et Laurent Santoni à Porto-Vecchio

Gîtes de Yohanna et Laurent Santoni à Porto-Vecchio

Portrait de Yohanna et Laurent Santoni

gites-corsica-yohanna-laurent-santoni

Bonjour Monsieur et Madame Santoni, pouvez-vous vous présenter s'il vous plaît ?

Nous sommes Yohanna et Laurent Santoni.

Précédemment j'étais chef avion pour une grande compagnie étrangère sur Marseille. Puis à mon arrivée en Corse, j’ai travaillé de manière saisonnière à l’aéroport de Figari alors que mon mari, lui, est restaurateur à plein temps dans le hameau où nous habitons.

Depuis longtemps nous rêvions d’ouvrir deux bergeries sur le reste de terrain que nous avions ; c’était un projet qui nous tenait réellement à cœur. Une fois le permis de construire accepté, c’est ce que nous avons fait. Toutefois, la gestion des hébergements, l’accueil et le renseignement des locataires n’étaient pas forcément compatibles avec ma carrière et surtout, ses horaires contraignants. J’ai donc fait un choix en mettant mon activité professionnelle de côté, pour m’occuper à plein temps de nos deux gîtes et nos différents locataires.


Où se trouvent vos gîtes ?

Nos gîtes se situent dans le hameau de Porra, sur les hauteurs de la plage de Palombaggia. C’est d’ailleurs la destination phare pour une majorité des clients. Notre position leur permet de profiter de nombreuses activités diverses et variées. Ils peuvent bien évidemment visiter la ville de Porto-Vecchio qui se trouve à seulement dix minutes en voiture de la maison ; mais en une demi-heure, ils peuvent rayonner sur une bonne partie de la région comme par exemple Bonifacio et ses somptueuses falaises, Figari et le lion de Roccapina, ou encore le barrage de l’Ospedale, les Aiguilles de Bavella ainsi que les cascades et piscines naturelles à proximité.

Si je peux aussi bien conseiller et orienter mes locataires, c’est avant tout parce que j’ai pas mal vadrouillé en Corse. Contrairement à mon mari qui a toujours vécu ici, je suis originaire d’Alsace ; mais je viens ici depuis que je suis toute petite. J’ai fait du camping sauvage, j’ai réalisé le GR20… Aujourd’hui, ces expériences me sont très précieuses pour aiguiller les touristes.


Quand avez-vous eu envie de vous lancer dans cette activité et combien de temps cela a-t-il pris ?

Ce projet trottait dans la tête de mon mari depuis pas mal de temps, nous avons donc déposé une demande de permis de construire pour les deux bergeries. Celle-ci a mis un peu de temps avant d’être acceptée, mais une fois accordée, nous n’avons pas perdu une seconde. En tout et pour tout, avec la gestion du restaurant familial à côté, nous avons commencé les travaux des deux gîtes à l’été 2016, et nous avons eu notre première location en juin 2017. Après quoi, nous sommes passés chez Gîtes de France dans les tous derniers mois de 2017.

Comment s'est déroulée la réalisation de votre projet ?

Comme il s’agit d’une construction neuve, nous avons dû tout faire de A à Z et nous avons choisi les différents matériaux avec précautions. Toutefois, dès le départ, nous voulions créer quelque chose de moderne, tout en ayant un extérieur assez ancien ; d’où le choix d’habiller la maison en pierres. Cet aspect « bergerie », nous permettait de nous distinguer des nombreuses villas présentes dans la région.

Mon mari a fait appel à des artisans, mais comme il est passionné par la construction et le gros œuvre, il était là du début à la fin pour les aider à faire les travaux.

Pour ma part, je me suis occupée de tout l’aspect décoratif. Heureusement que mon mari me faisait une confiance aveugle car, honnêtement, j’avais des idées de ce que je voulais faire, mais sans savoir réellement ce que ça donnerait au final. Par exemple, je voulais mettre de la couleur, et ajouter du pep’s, car pour les vacances, c’est tout de même plus agréable qu’une décoration impersonnelle. Je voulais que les gens se sentent chez eux en arrivant chez nous ; que ces gîtes soient comme leurs cocons. C’est ce que j’ai fait, notamment avec la déco murale, ou encore avec les carreaux de la salle de bain ainsi que les têtes de lits en bois. Pour obtenir un tel résultat, j’ai écumé tous les magasins de Corse, et encore, il me reste quelques trucs à peaufiner !


Quelles motivations ont animé votre choix ?

Pour mon mari, dès le départ c’était évident que je m’occuperais de l’accueil des clients car j’adore être au contact des gens. J’ai eu une vie riche en mouvements, qui m’a fait découvrir de nombreux horizons et aujourd’hui j’aime ce partage si particulier avec les locataires. Je suis toujours disponible pour eux et j’essaie de les guider au mieux pendant leur séjour. Quand ils effectuent des séjours hors saisons en s’imaginant trouver quelque chose sur Porto-Vecchio, j’échange énormément avec eux et les incite notamment à se recentrer sur eux, à se détendre paisiblement.

Nous avons mis tellement de cœur à l’ouvrage pour l’ouverture de ces gîtes, qu’aujourd’hui nous les accueillons du mieux possible. Quand nos clients arrivent, ils ont toujours un panier garni avec des canistrelli, une bouteille de vin ou de bière, tout dépend du moment. S’il est tard dans la nuit, nous les arrangeons au maximum en préparant quelque chose pour qu’ils n’aient rien dans le ventre…

Si nous avons rejoint Gîtes de France, c’est en partie grâce à ma belle-sœur qui est adhérente depuis plusieurs années et qui nous en a fait une publicité extraordinaire. Par rapport à tout ce qui se passe aujourd’hui, Gîtes de France est un gage de confiance et de qualité. Les clients peuvent venir avec l’assurance que les locations sont belles et bien conformes aux photos et descriptions diffusées sur Internet.


Avez-vous une anecdote ou une belle histoire à nous raconter ?

Notre plus belle rencontre remonte peut-être à l’année dernière. En tant que client, nous avons eu le vainqueur de la route du Rhum. Il était venu ici pour se reposer, il se montrait d’ailleurs assez discret, mais mon fils étant passionné de voile l’a reconnu tout de suite. Même scénario à Bonifacio où des gens l’ont reconnu et lui ont prêté un catamaran.


Merci Madame Santoni, votre histoire donne envie de découvrir vos gîtes...


Inscrivez-vous à la newsletter

Pour être informé de nos actualités et promotions, merci de nous indiquer votre email.